11 Septembre,2009

Ce blog est né de la rencontre de deux galaxies: celle d’un autre blog, le seul auquel j’ai participé, et celle de notre tout jeune groupe autour de la musique en général, du piano en particulier.

Je ne connais les habitants de la première galaxie que par leurs mots: aucun autre indice sonore ou visuel et pourtant, quel voyage ! Routes parallèles, croisées, emmêlées, heurtées …

Dans la deuxième, on s’entend et on se regarde depuis des mois ou des années…on s’écoute et on se ressent par la musique, sans les fâcheuses interférences de la compétition .

Il ne nous manque que les mots justement, pour voir de l’autre côté de la fenêtre.
Oubliés les longs cheveux ou les courts, les yeux noisettes ou chardon bleu, les lunettes ou pas lunettes, le léger piccolo ou le poignant hautbois…

hs-1999-41-a-440

Ici, on lit, et l’écriture nous met en appesanteur,  dans de turbulents mouvements cosmiques.

Cette impressionnante photo vient du site de Hubble, et le nom du blog vient d’Hypérion , de Dan Simmons.

blog sourisdroitegrise


***

« November 4, 1999: The Hubble telescope has caught a cosmic dance between two spiral galaxies. The larger galaxy, NGC 2207, is on the left; the smaller one, IC 2163, is on the right. Their dance has already caused quite a stir. Strong gravitational forces from NGC 2207 have distorted the shape of its smaller dance partner, flinging out stars and gas into long streamers that extend 100,000 light-years toward the right-hand edge of the picture. Eventually this dance will end. Billions of years from now the two galaxies will become one.

1. How do galaxies meet?

Two galaxies don’t have to bump into each other to meet. They merely have to pass close enough to get caught up in each other’s gravitational stranglehold. And « close » could mean 100,000 light-years, the distance between the galaxies in this Hubble picture. Galaxies possess gravitational forces that can slowly pull close objects toward them. More massive galaxies have stronger gravitational forces. In this picture, the strong gravitational forces of the heftier galaxy, NGC 2207, lock both objects in an orbital embrace. These galaxies are the closest they’ve been in 40 million years. They are destined to continue swirling around each other, slowly falling closer together until the two become one beefy galaxy.

2.What happens after they merge?

Spiral galaxies contain large concentrations of gas and dust. A merger between two spirals condenses the gas clouds, igniting star birth. Astronomers believe that many of today’s galaxies, including the Milky Way, were assembled in the same way. The galaxies in this image reside 114 million light-years from Earth in the direction of the constellation Canis Major. »

10 Réponses to “A propos de ce blog”

  1. lesly14 said

    Très belle présentation du blog. L’image est parfaite et ton texte en fait un symbole de la rencontre, de l’interaction. Tu fais de nous des étoiles parmi les étoiles virevoltant dans le même éther : celui de l’encre. Des étoiles sans masque ni passeport. Bien sûr que j’aime ^.^
    En plus, ta présentation donne toute sa signification au titre du blog : le vide qui lie, à la fois le lacet sans visage de l’écriture et l’espace désert où les galaxies peuvent se toucher sans entraves.

    Je vois que tu as rajouté l’explication du site de Hubble. Impossible d’imaginer la force gravitationnelle des galaxies. Même à 100 000 années-lumière elles s’attirent ! Je ne savais pas que les galaxies en interaction pouvaient être si éloignées l’une de l’autre. Comme quoi les galaxies sont sociales par nature. Un peu comme nous.

  2. kalyre said

    Après une entrée en matière si cosmique et grandiose, nous partons chacun faire le chemin vers l’autre…
    Nous sommes tous nés sur la même planète, mais nos différences nous singularisent et nos mondes sont parallèles. Nul doute qu’avec ce blog, des voyages et des rencontres de nos univers seront rendus possibles, interférences musicales et artistiques, énigmatiques ou poétiques, séduction de l’âme à la clef … (les galaxies s’attirent, les êtres humains aussi non ?) Dis moi qui tu es et je te dirai qui je suis… Enfin, je te laisserai jeter un oeil de l’autre côté de la fenêtre et imaginer la suite au fil des épisodes.

    J’ai hâte de décoller avec vous.

  3. Aude said

    Comment ne pas se sentir infime et insignifiant dans ce vide intersidéral? comment ne pas etre perdu dans une immensité impersonnelle, bouche bée devant le Rien grandiose? Et voilà que du vide nait l’intelligence, non pas une mais multipliée, aussi incommensurable que le vide, si variée si profonde, chacun se l’approprie et la fait sienne, chacun la façonne dans son être et crée sa personnalité…
    Que le choc des sattelites fasse de ce blog un univers magique!!

  4. dom said

    Je n’avais pas en tête ce dessin de giacometti lorsque j’ai choisi cette image astronomique , je n’avais pas non plus le souvenir de sa terrible présence lorsque j’ai utilisé ce dessin de Giacometti dans l’un de mes commentaires…

  5. dom said

    « Les têtes, les personnages ne sont que mouvement continuel du dedans, du dehors, ils se refont sans arrêt, ils n’ont pas une vraie consistance, leur côté transparent. Elles ne sont ni cube, ni cylindre, ni sphère ni triangle. Elles sont une masse en mouvement, forme changeante et jamais tout à fait saisissable. Et puis elles sont comme liées par un point intérieur qui nous regarde à travers les yeux et qui semble être leur réalité, une réalité sans mesure, dans un espace sans limites et qui semble être autre chose que celui dans lequel se tient la tasse devant moi ou créé par cette tasse… »

    « Chaque fois que je travaille, je suis prêt à défaire sans hésiter une seconde le travail de la veille parce que, chaque jour, j’ai l’impression que je vois plus loin. Au fond , je ne travaille plus que pour la sensation que j’ai pendant le travail. Et si après je vois mieux, si en sortant, je vois la réalité légèrement différente, au fond, même si le tableau n’a pas beaucoup de sens ou est détruit, moi j’ai gagné de toute manière. J’ai gagné une sensation nouvelle, une sensation que je n’avais jamais eue. »

    Dans cette activité de « penser l’autre », chercher, ébaucher, effacer, chercher, …et avancer.

    PS: extraits divers d’écrits de Giacometti et d’un de ses entretiens.

  6. dom said

    Reprenant le fil où Giacometti l’a abandonné, Michel Bouquet parle du Misanthrope…

    « Il est en même temps orgueilleux et humble, masochiste et ténébreux. A côté de ça, c’est un solaire, un jupitérien. Avec Alceste on se balade dans un tissu de contradictions, c’est un homme qui fait la morale aux autres et voudraient que les autres soient autrement, mais lui-même n’est pas conforme à une logique intérieure. Quand il souffre il est heureux, et quand il est heureux il souffre.Ce qui arrive à beaucoup de gens d’ailleurs! Il est comme l’Homme avec un grand H, il est complètement incohérent vis à vis de lui-même, incohérent évidemment vis à vis des autres. Indéchiffrable! Mais l’agencement de toutes ces contradictions peut bâtir la réalité du personnage, car chaque défaut ou chaque qualité est bien mise en évidence à des moments différents. Et le jeu de tous ces défauts et de toutes ces contradictions permet d’établir une espèce de diagnostic sur son être. Ce diagnostic donne une idée de l’impossibilité de chercher à le comprendre de manière trop rigide. Le Misanthrope est l’un des personnages les plus incompréhensibles! On ne peut savoir qui il est exactement. C’est impossible. »

    † Extrait de « La leçon de comédie »

  7. dom said

    Brève du jour:

    Les commentaires que j’ai appréciés, mais qui n’auront su trouver leur place seront déplacés sur le premier article de ce blog, où ils retrouveront, après quelques vicissitudes, un espace de contemplation.

  8. dom said

    Ceci n’est pas un poisson retardataire: nous avons bel et bien localisé une nouvelle exoplanéte (DD). Par deux fois, elle est parvenue à répondre à nos signaux interrogateurs. C’en est fini de notre petite bulle ronde et fermée: notre univers bouge et s’étend au gré des découvertes…Combien en découvrirons nous encore…

    A vos sondes, fusées, télescopes!
    Nous partons à la peche !

    PS: NGC 602, pour une fois que l’image du jour nous renvoie le « sweet home » ^^

  9. lesly14 said

    Répertoriée, l’exoplanète ! Une croche de plus sur cette partition qui ressemble chaque jour davantage à un ciel qui s’étoile.
    Notre lumière s’enrichit de nouvelles fréquences, voyez comme elle turbule et façonne la bulle originelle en bourgeon – frisson d’un univers en éclosion.
    Ici s’écrit une cosmogenèse par pollinisation mutuelle des regards, conjugaison insolite où le singulier s’affixe à la onzième personne du pluriel.
    Dans cette nucléosynthèse primordiale où toutes les particules sont permises, saura t-on traquer la signature de l’atome le plus étrange, ce tu qui nous élude, saura t-on s’y lier s’y transfigurer molécule en fleur à bras ouverts – du bras du bras que grandisse notre amas !

  10. dom said

    Je tiens à vous donner un lien vers un site détaillant, avec de nombreux exemples, le code HTML .Je ne pense pas que le CSS puisse vous servir ici. Cet outil vous permet, si vous en avez l’envie, de modifier l’apparence de votre texte, sa mise en forme, sa police d’écriture.
    Il fut un temps où je me permettais de modifier une largeur d’image pour répondre à un souci esthétique. J’ai eu tort. C’est à vous d’expérimenter, et ce sera la seule façon pour vous de trouver votre chemin.

    Le lien Tutorial HTML vous est donné dans la section « blogroll » tout en bas de la page principale.

    PS: Je ne suis guère experte dans l’utilisation de ces balises HTML, mais si vous rencontrez des résistances, j’essaierai de vous aider.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :